En vigueur depuis le 21 juillet 2021, le pass sanitaire a passé un nouveau cap depuis le lundi 9 août dernier, avec une extension à la clé. Mais l’entrée en vigueur de ce fameux pass sanitaire a-t-il un impact direct sur le secteur immobilier ? Éléments de réponse dans ces quelques lignes.

Le pass sanitaire, en quoi ça consiste ?

Ces derniers mois, la COVID19 a eu un impact sur les différents secteurs économiques. De nombreux domaines ont été frappés par la crise engendrée par la pandémie, et l’immobilier n’a pas été épargné. Ainsi, une nouvelle organisation a dû être mise en place pour les professionnels du secteur. Dernièrement, le pass sanitaire est venu chambouler l’organisation de plusieurs professionnels. Qu’en est-il des professionnels de l’immobilier 🤔? 

Quid des visites immobilières ?

Le pass sanitaire a désormais été étendu dans d’autres lieux publics depuis le lundi 9 août dernier, comme les bars et restaurants, les cinémas, les transports et les hôpitaux. Que les professionnels de l’immobilier et les propriétaires-vendeurs se rassurent ! Le pass sanitaire n’est pas obligatoire dans le secteur immobilier. Il n’est donc pas nécessaire pour la visite de logements. Ainsi, les acquéreurs peuvent visiter librement les biens à vendre sans avoir besoin de laisser-passer. 

Les gestes barrières toujours en vigueur !

Même si le pass sanitaire n’est pas obligatoire, les règles sanitaires restent maintenues pour les visites. On parle ici des gestes barrières classiques (port de masque, gel hydroalcoolique, 1m de distance…), de la jauge maximale de 8 m2 de surface par personne ou par unité épidémiologique, du temps de visite qui est limité à 30 minutes, de l’intervalle de 15 minutes entre chaque visite, ou encore de l’accord écrit de l’occupant (en cas de visite d’un logement occupé). Il est aussi conseillé aux agences immobilières et aux vendeurs de mettre ensemble en place un système de pré-visite virtuelle. Cela permettra de mieux gérer la contrainte de 30 minutes pour les visites. 

Les autres outils tels que l’estimation en ligne, pourront également faire gagner du temps à l’agent immobilier mais aussi au vendeur. 

Afin d’avoir un site le plus pratiques pour vos futurs clients (acheteurs ou vendeurs), l’équipe de mojo.immo vous propose différents outils en ligne. Les modules calcul des frais de notaires, la capacité d’endettement ou encore le simulateur de crédits sont des outils pratiques pour les vendeurs et acheteurs. 

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez plus d’informations 😊 !

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *