Cette année 2020 restera marquée par la crise de la COVID-19 et ses 2 confinements, aux mois de mars et novembre. Une année compliquée pour tous les acteurs économiques de la société, même si, on a clairement pu constater que les secteurs les plus digitalisés s’en sortaient forcément mieux.

C’est LA leçon que l’on peut déjà tirer de cette année : avant considérée comme optionnelle, la digitalisation des services est à présent indispensable.

 

Dans tous les domaines, les acteurs de chaque marché ont dû se réinventer pour survivre et continuer d’exercer leurs activités.

  • Et bien sûr l’indispensable stratégie de visibilité (référencement) sur les moteurs de recherche.

D’après une étude publiée par Opinion System, plus de 8/10 agents immobiliers sont déjà  engagés sur la voie de la numérisation de leur métier.

Plus de 50% indiquent que les clients sont désormais prêts à accepter des visites virtuelles.

Les équipes Mojo.immo se sont mobilisées à 200% durant ces périodes pour permettre à chaque agence immobilière de se digitaliser. Au-delà de l’aspect technique et des prestations, nous mettons un point d’honneur à accompagner et conseiller nos clients.

Car le web, c’est un métier à part entière, qui nécessite des connaissances et des compétences très diverses. 

Des internautes de plus en plus habiles avec ces technologies

Les acheteurs, les vendeurs et les loueurs ont aussi pris le “pli”. Même les seniors – qui, en règle générale, sont moins à l’aise sur le web – se sont mis à se servir de leurs ordinateurs et ainsi à naviguer sur le web.

Recherches de biens, mises en vente, mises en location, estimations en ligne, prises de contact, créations d’alertes et visites virtuelles des biens, sont à présent choses communes pour les internautes.

L’estimation en ligne : l’indispensable

Cette crise a complètement bouleversé la vision de la société et même de la vie pour certains. Les projets de déménagement se sont accélérés et conséquence de tout cela, les volontés de vendre et acheter aussi.

Avant d’enclencher le processus, le passage par l’étape estimation est obligatoire. C’est là que les agences immobilières entrent en jeu.

L’estimation en ligne permet de réaliser une estimation d’un bien rapidement, en seulement quelques clics. Un outil indispensable pour un site immobilier, qui permet de “capter du lead”* mais aussi de mettre en avant l’expertise d’une agence. En effet, rien ne remplace la fiabilité d’une estimation faite par un expert, c’est l’étape d’après !

La visite virtuelle : la nouvelle star des fiches de biens

Aujourd’hui nous sommes tous pressés, le temps court et ne laisse que peu de temps aux recherches immobilières. C’est pourquoi permettre à l’internaute de visiter virtuellement le bien via le site agence directement est une valeur ajoutée inestimable.

Les potentiels acheteurs peuvent se promener dans chaque pièce, comparer, zoomer, mesurer, et surtout se projeter ! L’expérience client est grandement améliorée grâce à cet outil et représente un gain de temps considérable pour l’internaute.

visites virtuelles

La visite virtuelle permet d’augmenter le taux de conversion lors des visites réelles, car bien souvent, l’acheteur se déplacera pour voir le bien physiquement, simplement pour confirmer son envie d’achat.

Les visites virtuelles permettent de préqualifier un projet et d’augmenter la qualité et le taux de conversion des visites physiques. Les propriétaires sont aussi moins ennuyés, et avec moins de passages, il y a moins de risque que le logement soit mal rangé, ce qui permet aux professionnels de présenter le bien sous son meilleur jour. – Thomas Lelepaars, dirigeant de Nodalview

Vous l’aurez donc compris, ces technologies sont aujourd’hui monnaie courante sur les sites internet des professionnels de l’immobilier et les internautes y sont habitués.

Cette digitalisation de la relation client est une stratégie gagnante pour tous : agents immobilier, vendeurs et acquéreurs.

Si vous ne proposez pas une de ces prestations, vos concurrents ne vous attendront pas pour les proposer à vos prospects et seront plus enclin à rentrer de nouveaux mandats. 

*contact qualifié