Facebook, Instagram, Twitter… Les réseaux sociaux sont devenus des armes redoutables pour toute agence qui cherche à gagner des prospects. Le fait est que les gens y passent beaucoup de temps, et notamment ceux qui souhaitent vendre rapidement leurs biens ou encore ceux qui cherchent une nouvelle maison. C’est pourquoi il est essentiel pour toute agence immobilière d’avoir sa propre page Facebook pour communiquer avec sa communauté mais aussi pour attirer de nouveaux clients. Pour bien animer ses réseaux sociaux, il faut aussi savoir ce qu’il ne faut pas faire… Voici quelques erreurs à ne pas commettre sur vos réseaux sociaux.

Première erreur : ne pas publier régulièrement

Gérer et animer la page Facebook ou le compte Instagram de son agence immobilière demande du temps et beaucoup de travail. C’est pourquoi il est nécessaire de s’accorder du temps pour créer du contenu pour ses réseaux sociaux afin de garder un rythme de publication régulier. L’idéal est de publier plusieurs fois par semaine mais le plus important est de garder un rythme de publication que vous pouvez tenir.

Si vous n’avez pas le temps de gérer vos réseaux sociaux, nous avons la solution qu’il vous faut 😉 !

Deuxième erreur : publier n’importe quoi, n’importe quand

Outre la fréquence de publication, la qualité et surtout la diversité des posts est aussi un point à ne surtout pas négliger. La diversité des thèmes de publications est un point important pour ne pas lasser votre communauté et engager vos prospects. Créez de jolis visuels et associez-les avec des textes pertinents, sans oublier d’alterner avec des vidéos (format tendance sur Facebook et Instagram 😉).

Poster uniquement des annonces

Votre page Facebook ou votre compte Instagram ne servent pas seulement à publier les annonces immobilières de votre agence. Vos abonnés trouveront bien évidemment des biens à vendre sur votre page (c’est tout à fait normal !), mais pensez également à poster d’autres informations en rapport avec l’immobilier.

Concernant les horaires de publication, certains vous dirons de poster entre 10h et 12h le lundi et dimanche, entre 16h et 18h le mardi, entre 12h et 14h le mercredi, ou encore entre 18h et 21h le jeudi lorsque les interactions sont souvent les plus élevées. Le plus important est de regarder à quelle heure est connectée votre audience pour publier votre contenu.

Troisième erreur : donner toutes les informations d’un bien à vendre

Pour mettre en avant un bien à vendre, certaines agences n’hésitent pas à publier le bien en question sur Facebook, avec plein de photos à l’appui, et toutes les informations associées (description complète, prix, points forts de chaque pièce, description du quartier…). Si votre objectif est de rediriger les internautes sur votre site, alors il est préférable de garder des informations complémentaires uniquement consultables sur le site de votre agence. Ainsi, le mieux est de mettre uniquement les informations essentielles sur votre page Facebook, sans oublier le lien vers votre site et les informations pour vous contacter.

Quatrième erreur :se mettre en situation de conflit avec autrui

Gérer ses avis clients sur les réseaux sociaux n’est pas toujours facile… En cas de commentaire ou d’avis négatif, il ne faut en aucun cas répondre “à chaud”. Au contraire, répondez toujours avec tact. Nous vous conseillons également de ne pas prendre part à des débats (politiques, religieux…), qui risquent de nuire à l’image de votre agence immobilière. Enfin, n’essayez pas de nuire à la réputation d’une agence immobilière concurrente. Boostez plutôt votre e-réputation et votre présence en ligne pour génerer plus de prospects 😉.

Si vous souhaitez avoir plus de conseils sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas à télécharger notre livre blanc sur le sujet 😊 !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *